Articles

ORDINATION SACERDOTALE DE TROIS NOUVEAUX PRETRES A PALA

Écrit par Tharcisse NIYOKINDI le .

HOMÉLIE POUR LES ORDINATIONS PRESBYTÉRALES

DE BLAISE GOUABO, FIDÈLE KOUMNA ET NORBERT SOUVALBE

Pala le 19 novembre 2016 

Jérémie 1,4-10                       La vocation de Jérémie

1 Timothée 4,12-16                Modèles pour les fidèles

Jean 15,9-17                          Demeurez dans mon amour

 Chers frères et sœurs.

Comme je l’ai dit à l’ouverture de cette célébration, je ne sais pas si j’aurai encore l’occasion de faire des ordinations presbytérales dans cette Église de Pala à laquelle je suis presqu’identifié après bientôt 50 ans de service dont 7 comme prêtre et 40 comme évêque.  J’ai déjà passé l’âge de la retraite pour les évêques. Et comme vous le savez peut-être, nous n’avons aucun séminariste en 4ème année de théologie pour être ordonné l’an prochain. Prions donc pour les vocations.

Les activités du jubilé dans les cinq zones pastorales

Écrit par Gabriel Arroyo le .

Lors de la clôture du jubilé, le 2 mai 2015, la radio diocésaine Radio Terre Nouvelle, a diffusé sur les ondes « une table ronde » enregistrée avec les cinq coordinateurs de zone qui ont accompagné leur délégation à la fête de la clôture à Pala.

Chaque coordinateur a expliqué comment dans sa zone pastorale respective, l’année jubilaire a été célébrée. Nous donnons ici l’essentiel de ce qui a été dit lors de cette belle émission radiodiffusée.

Témoignage du P. Claude VICTOR

Écrit par Gabriel Arroyo le .

Ancien Vicaire général

Pour vous situer un peu d’abord, vous aviez 50 ans de moins – et moi aussi – quand je suis né à la vie tchadienne.

Quand Jésus est entré dans notre humanité, sa porte d’entrée ce fut une terre bien précise, celle d’Israël, et une langue ou deux (l’araméen, l’hébreu et peut-être le grec), ce qui ne l’a pas empêché d’être pour tous les peuples et toutes les langues le Sauveur du monde et le Fils de Dieu. Pour moi (mais je ne suis pas Jésus !), ma porte d’entrée au Tchad, c’était en 1964, juste après la création du diocèse de Pala, la terre massa de Bongor et de sa région sur les bords du Logone. Gigedebe, bosionna !