P. Michel LEGRAIN,

Écrit par Guinaga Joseph le .

- Le P. Michel LEGRAIN, Spiritain, qui a animé une session diocésaine sur le mariage à Pala en 2003, arrive à l’âge de 82 ans « avec une aisance relative » et revient dans sa lettre de février 2011 sur son passé depuis son temps de jeune novice spiritain jusqu’à ses jours de retraité toujours en éveil « en prenant des routes autres que celles officiellement balisées, à mesure que ces dernières me semblaient vraiment manquer d’humanité et de fidélité à l’Evangile… Avec une maturité acquise partiellement au contact avec des femmes et des hommes d’autres cultures, ma réflexion théologique a mieux découvert que le centre de la foi chrétienne, c’est l’Incarnation, cette proximité charnelle de Dieu parmi nous, ce partage de notre condition humaine… Pour Jésus de Nazareth, aimer Dieu et son prochain, c’est tout comme, c’est la Loi et les Prophètes, le tout fort bien résumé par Mt 25 : les bienheureux, les bénis du Père, ce sont ceux et celles qui se sont penchés avec sollicitude sur toutes les misères humaines pour les soulager. « Ce que vous avez fait ou refusé de faire au plus petit, au plus éprouvé, c’est à moi que vous l’avez fait ou refusé de faire ». Voilà où se niche le mystère de l’Incarnation… Parmi mes activités demeurent mes combats en vue d’une autre pastorale vis-à-vis des personnes remariées après l’échec d’un couple précédant… ». Vient de paraître un petit livre de 88 pages signé Michel LEGRAIN aux éditions L’Harmattan : « Le mariage des catholiques selon la diversité des cultures, en occident et en Afrique ». Du même auteur, un gros ouvrage en 3 tomes publié chez L’Harmattan en 2009 : « L’Eglise catholique et le mariage en Occident et en Afrique ». (Tome 1 : L’Eglise catholique entre méfiance et espérance ; Tome 2 : Ebranlement de l’édifice matrimonial ; Tome 3 : Inquiétudes des catholiques en Afrique).