Ordinations à Bongor

le .

Joseph, Benoît, François le 20.11.2010Une célébration d’ordination est toujours pour l’Église un don véritable de Dieu à son peuple. Elle est signe de l’accroissement spirituel de la communauté et lui donne un nouvel élan. Le 20 novembre 2010, trois jeunes de notre Diocèse ont reçu le sacrement de l’ordre du Presbytérat par l’imposition des mains de notre évêque, Mgr Jean-Claude Bouchard, en la Paroisse de Bongor. Lors de cette même célébration, Jesùs Manuel Calero Perera, de la Société des Missionnaires Xavériens, a été ordonné diacre.

Depuis les ordinations de 1997, c’est la 2e fois que notre évêque ordonne trois prêtres à la fois. Il s’agit de : Joseph Guinaga de la Paroisse St Joseph de Bongor, François Mbaïtoloum de la Paroisse Sts Pierre et Paul de Pala et Benoît Oulona de la Paroisse St Marcel de Bérem. La Parole de Dieu jetée dans la terre du Mayo-Kebbi porte du fruit ! Ces trois jeunes prêtres sont les premières vocations sacerdotales de leurs paroisses respectives. Imaginez les joies qui débordaient des cœurs des fidèles de l’Église-famille de Dieu qui est à Pala en général et des fidèles de leurs paroisses d’origine en particulier.

De la veille jusqu’au soir de ces ordinations, la ville de Bongor était envahie par les parents, les amis et les fidèles venus pour la circonstance des paroisses du diocèse, des autres diocèses du Tchad et du Cameroun. Le 20 au matin, les fidèles accourraient vers l’église pour la cérémonie. Tous réunis à l’aire de prière, ils priaient et rendaient grâce à Dieu pour le don de ces prêtres à son Église. Au début de la célébration, le curé de la Paroisse, le P. Beppe Pulcini a souhaité la bienvenue à tous les fidèles rassemblés et les a invités à vivre cet événement dans la joie et dans la paix. Pendant l’homélie, en partant des textes choisis pour la circonstance par les ordinands eux-mêmes, notre évêque a exhorté l’assemblée à offrir des sacrifices qui plaisent à Dieu, à faire des actions et à demeurer au Christ pour porter des fruits. L’évêque a redit sa conviction que les chrétiens sont une force s’ils se mettent ensemble. La preuve en est leur forte mobilisation pour organiser et accueillir les ordinations. Ils peuvent de la même manière s’unir pour lutter contre les situations qui déshumanisent l’être humain.

Les nouveaux prêtres pour leur part ont remercié l’évêque pour la confiance qu’il a placée en eux et les fidèles pour avoir accepté de venir les entourer. Ils ont terminé en disant que cela ne s’arrêtait pas ce jour. Ils ont invité les jeunes, à se donner au service de Dieu et de leurs frères comme eux.

La cérémonie s’est terminée dans un climat de prière, de paix et de joie. Puis ce furent les agapes fraternelles avec les ordonnés. Le lendemain, les nouveaux prêtres ont célébré ensemble leur première messe d’action de grâce à Bongor.

Ab. Edmond Tokang, Pala