Papa Hervé

Écrit par Jérôme Vaidjoua le .

Frère HervéAu lieu d’aller passer ma retraite en France, je préfère m’occuper des prisonniers à Pala.

Avec ses 81ans, Frère Hervé, de nationalité française, de la congrégation religieuse des Oblats de Marie Immaculée, offre le reste de sa vie en s’occupant des prisonniers de la Maison d’arrêt de Pala.

Jérôme Vaïdjoua: Comment êtes-vous arrivé au Tchad

Frère Hervé : je suis venu à Pala pour la première fois quand j’étais jeune. J’ai servi 30 ans au garage de la mission catholique avant d’aller à Yaoundé. Pour la seconde fois, c’est sur l’invitation de la Sœur Greth en 2003. Elle m’a demandé de venir accompagner les malades du SIDA. Quand j’étais arrivé en 2005, il y’avait déjà M. Hans qui faisait ce travail. J’ai préféré m’occuper des prisonniers.

J.V : quelqu’un faisait déjà ce travail avant votre arrivée à Pala ?

F.H : Oui. Il y’avait la Sœur Catherine de la communauté des AMI. Après elle, c’est la Sr Greth. C’est elle qui a fait aménager les toilettes de la maison d’arrêt.

J.V : il semble que les prisonniers vous appellent Papa Hervé. Qu’avez-vous fait pour mériter ce titre ? Etes – vous leur aumônier ?

Presbytérium 2012

Écrit par Guinaga Joseph le .

Participants au presbytériumPresbytérium 2012

Comme chaque année, le Presbyterium dans notre diocèse s'est tenu du 27-29 mars 2012. 43 prêtres de différentes congrégations religieuses, les fidei donum et les abbés tchadiens autour de l'Evêque, ont réfléchi, deux jours durant, sur l'importance de la Parole de Dieu dans la vie du prêtre et celle des Communautés chrétiennes.

Nous avons commencé le Presbyterium par une récollection sur le thème : « La Parole de Dieu dans la vie personnelle et communautaire des prêtres », animé par le P. Antonio LOPEZ VILLASENOR, xavérien de la communauté sacerdotale de Djodo-Gassa. Pour l’animateur, le prêtre, comme ministre de la Parole de Dieu, doit la laisser entrer dans sa vie pour qu’elle devienne sa nourriture quotidienne. En effet, le prêtre ne peut nourrir les autres de la Parole de Dieu s’il n’en est pas, lui-même, suffisamment bien nourri. Le prêtre vit de la Parole de Dieu. Elle est la nourriture de sa vie spirituelle et le ciment de la vie communautaire ; d’où la nécessité de partager en communauté cette Parole. (Col 3, 16)

Assemblée des religieuses du diocèse de Pala

Écrit par Sr Bénédict le .

Assemblée des religieuses du diocèse de Pala

L’Assemblée eut lieu du 12 au 15 mars 2012 à Pala.

Assemblée des religieusesLe premier soir, les 12 congrégations féminines et deux congrégations masculines ont présenté leur charisme à l’aide d’un symbole, d’un dessin ou d’un logo. Quelle richesse pour l’Eglise ! 52 personnes consacrées ont pris part à cette assemblée.

Un jour et demi le Père Clément Marie Bonou, béninois, actuellement responsable de la radio de Doba,  «  la Voix du Paysan », a parlé sur le thème : « Connaître ses blessures : chemin d’accueil de soi et de l’autre, chemin d’ouverture ».

Session d’insertion des nouveaux ouvriers apostoliques

Écrit par Jean-Berchmans NSENGIYUMVA le .

 

Les nouveaux arrivés dans le diocèseTrente agents apostoliques (prêtres, sœurs, frères et laïc) de différentes nationalités (Burundi 10 ; RDC : 4 ; Italie : 4 ; Tchad : 3 ; Cameroun : 3 ; Bénin : 2 ; Mexique : 1 ; Sénégal : 1 ; Brésil : 1 ; Espagne : 1) suivent depuis ce mardi une session d’insertion des nouveaux arrivés dans le diocèse de Pala. Cette session a pour but de les introduire dans la connaissance des réalités locales du pays, de ses différentes cultures afin de leur permettre de mieux s’insérer dans leurs différents milieux de vie. Cette session animée par le Vicaire Général Abbé Jean-Paul Vaïdjoua et plusieurs autres intervenants leur permettra aussi de faire une pastorale efficace qui tienne compte de la réalité des personnes à qui s’adresse la Bonne Nouvelle…